Gran'Mèr Kal va au journal du midi

Podcast de l'émission La réunion lé laPar miniyogi_life

Podcast mis en ligne le 00:09:20
Signaler

À propos

 Gran’mèr Kal avait un plan pour que tout le monde se souvienne enfin d’elle. 

Elle, la fameuse sorcière de l’île de la Réunion, qui était connue pour kidnapper les enfants désobéissants le soir du 31 octobre. Avant, elle était si connue que les enfants inventaient des jeux dans la cour d’école où le principe était de ne pas se faire attraper par la sorcière. On devait dire la fameuse phrase : gran'mèr kal quelle heure i lé ? et celui qui était désigné pour jouer son rôle devait donner l’heure et quand il disait minuit , il avait le droit de capturer un de ses camarades.

Il est passé où ce bon vieux temps ? Elle devait vraiment trouver une solution. Elle avait repéré non loin de la statue de ce cher Roland, une chaine de télévision que tous les réunionnais aimaient regarder. Elle allait donc envoyer son balai faire irruption sur un des plateaux pour le journal de midi ! Elle ne pouvait pas y aller elle-même, elle voulait garder la surprise pour le 31 et Son chat, Marron, était trop détesté. 

- Demain midi balai, c’est toi qui ira dans le journal parler de moi à la Télévision. On va voir si tu passes bien à l’écran déjà, et si tu as ne serait-ce que l’ombre d’une carrière dans le cinéma

- C’est MOI qui irait ?, dit balai tout excité. Merci votre frayeur, vous verrez, vous ne serez pas déçu. Personne n’aura jamais vu un balai avec autant de classe

- Ça va calme toi, c’est juste le journal du midi, c’est pas la finale de The voice non plus !

- Tu es juste jaloux qu’un vieux chat’marron comme toi n’ait pas son heure de gloire. Laisse moi à présent, je dois passer une bonne nuit pour être frais comme la rosée . La rosée tombé, la rosée tombé oyoooooooo, la rosée tombé oya, tombe dessus mon tête

Le lendemain matin, la sorcière se cacha dans un grand flamboyant juste devant les locaux de la télévision. Les flamboyants sont de grands arbres majestueux, qui donnent des petites fleurs rouges partout. Quand on voit ces arbres fleurir à la Réunion, on sait alors que Noël va bientôt arriver.

- Alors balai, es tu prêt ? je compte sur toi pour leur faire comprendre qu’ils ne peuvent plus m’ignorer, moi la grande, l’uni…

- Oui oui on le sait, l’unique sorcière de l’île. Poussez vous votre atrocité, aujourd’hui est mon jour

- C’est ton jour, c’est ton jour, c’est surtout mon jour. Et je suis pas si atroce, ma voix est cassée, et ma peau est toute flétrie, je n’ai jamais été aussi adorable

Au moment de descendre de l’arbre, Marron ne manqua pas de lui faire un petit croche pattes, jaloux de devoir se cacher lui aussi. Balai dégringola dans un grand bruit, et tomba sur un endormi qui passait par là. 

- Oh je suis désolé cher caméléon, mais je ne vous avais pas vu. En effet, les endormis, comme on les appelle à la Réunion, peuvent prendre la couleur des choses sur lesquelles ils sont posés. Quelle idée de se mettre en couleur terre aussi, on peut vous marcher dessus.

- Je ne le fais pas exprès mon ami, cela fait deux heures que je suis là, j’ai du prendre cette couleur sans m’en rendre compte. Quand l’endormi se rendit compte qu’il parlait à un balai, il fut pris de panique

- Mais, mais, vous êtes un balai, et et vous parlez !!! Sauve qui peut

Et il se mit à courir. Enfin courir, un endormi ça ne peut pas aller très vite. Ça va même très lentement. Et puis, c’est bizarre de courir parce qu’on a vu un balai qui parle alors que lui-même était un endormi….qui parlait !

- Je te propose un marché ! Tu me montres où sont les plateaux de télévision et en échange je te porte sur mon dos jusqu’à l’intérieur du bâtiment, en sécurité

- Mais je n’en veux pas de ton marché, d’ailleurs tu n’existes pas, je suis en train de rêver, lalalalalallala

- Bon alors, soit tu m’y conduis, soit je dis à gran'mèr kal de venir te manger

- Gran'mèr kal ??? vite , prends moi sur ton dos, je te montrerai le chemin , mais ne dis rien à cette méchante sorcière

L’endormi conduisit balai jusque devant le plateau du journal du midi. Pile poil à l’heure pour interrompre le journal.

- Mesdames et messieurs, bonjour

- Stoppp, on arrête tout, pas de bonjour, pas de rien ! 

Le présentateur télé se trouva bouche bée devant ce balai qui avait fait irruption sur le plateau du journal. Dehors, Gran'mère kal suivait ce qu’il se passait en regardant la télévision à la fenêtre d’une maison à côté

- Je me présente, je suis Balai. Je suis ici car vous nous avez oublié, ma maîtresse et moi. Et … le chat aussi . Demain, c’est le 31 octobre, et je vous annonce le retour terrifiant de….

- Mais qui êtes vous donc ? dit le journaliste en lui coupant la parole. Et qui est cette maîtresse dont vous parlez.

- Mais je viens de vous le dire, je sui balai et je..

- Écoutez je cherche partout sur les réseaux sociaux , sur mon téléphone et votre tête ne me dit rien. 

- Mais je suis balai, et je

- Je vais devoir vous demander de partir maintenant. Sécuritééé

- Il n’y a pas de sécuritéééééééé 

- Hannn, gran'mèr kal

- Oui c’est bien moi, gran'mèr kal, la seule et l’unique. Je suis venue dès que j’ai vu que ce pauvre balai ne s’en sortait pas ! Tu parles d’une carrière d’acteur ! Alors ? je parie que vous pouvez me retrouver sur internet maintenant ! Vous avez tous la tête tellement plongée dans vos téléphones, que vous ne pouvez plus vous souvenir tous seuls de vos histoires’longtemps.

- Mais grand mer kal, on fait la fête maintenant ! Ça s’appelle halloween !

- Hallo quoi ?

- Halloween ! ça nous vient des états unis. Tout le monde se déguise, les enfants vont frapper à la porte pour avoir des bonbons, on décore bien partout…

- La dernière fois que j’ai regardé, on était à la réunion ici, et à la réunion, vous me demandez l’heure , je vous donne l’heure et à minuit, je kidnappe et mange les enfants qui n’ont pas été sages ! Je ne peux pas vous laisser m’oublier de la sorte. Qu’est-ce que vous oublierez ensuite ? Les enfants de la réunion, même ceux qui vivent e métropole doivent continuer à faire vivre les histoires. Et ça commence demain !! Demain soir, je reprendrai ma place de sorcière, et vous verrez que plus personne ne m’oubliera plus jamais !

- Tout tremblotant, le journaliste lui demande timidement : est , est ce qu’il faudrait dire gran'mèr kal quelle heure i lé ?

- MINUIT et pouf ! tous les écrans de la réunion devinrent noir ? La colère de la sorcière était si forte qu’elle avait fait griller les télévisons.

Il lui restait un jour pour préparer son retour, et elle savait exactement qui aller voir pour cela !!

En savoir plus
Domissori - Montessori à domicile